cr_me_myrtille

S'il prenait la lubie à un curieux d'effectuer une petite étude diachronique du mot "agar-agar", j'ai comme l'impression qu'il constaterait une croissance exponentielle de sa fréquence d'utilisation depuis quelques mois! L'agar-agar est dans le vent, et on ne peut que s'en réjouir. Me croirez-vous si je vous dis que j'étais déjà adepte de la petite poudre blanche magique avant qu'une série d'événements ne la projette à l'avant de la scène culinosphérique? Sans très bien comprendre pourquoi, j'ai toujours ressenti de la réticence face à la gélatine. L'agar-agar étant son alternative végétale, c'est tout naturellement que je me suis tournée vers lui depuis longtemps déjà. Je me suis bien entendu procuré le très beau livre de Clea dès que j'ai pu mettre la main dessus, pas évident dans ma petite ville belge. cr_me_myrtille7J'ai également promis à Hélène de faire fonctionner mes méninges pour participer à son jeu de l'agar-agar en folie. Pour ma première contribution c'est chez Grignote et Barbotine que j'ai pêché mon idée: elle a publié récemment de sublimes petites crèmes de mangue dont la texture me semblait parfaite. J'avais un bocal de purée de myrtille bio (de la marque Danival) qui a remplacé la mangue. Je préfère les crèmes végétales à la crème fraîche de vache, j'ai donc pris de la crème d'avoine. Comme j'aime beaucoup l'association myrtille-amande, une toute petite goutte d'huile essentielle d'amande est venue parfumer la crème, qui a été sucrée au sirop d'agave. Ces crèmes sont un délice, elles se tiennent très bien sans être trop gélifiées, la pointe d'arôme d'amande est juste assez présente. Pour qu'une pointe d'acidité vienne relever la douceur des fruits, j'ai préparé un très rapide coulis de citron au miel inspiré de cette recette du Placard d'Elle. Ici, je dois vous faire un aveu: la façon orthodoxe de procéder consiste à faire épaissir ce coulis au bain-marie, mais par manque de temps j'ai succombé aux sirènes du micro-ondes, en me disant "on verra bien ce que ça donne"... Le résultat est tout à fait satisfaisant: d'un jaune éclatant, le coulis acidulé met merveilleusement en valeur la crème de myrtille. Et puis, le contraste de couleurs entre le jaune vif du citron et le violet profond de la myrtille est vraiment joli, vous obtenez un dessert chic mais tout simple à réaliser. Un des meilleurs desserts que j'aie réalisés, et en plus c'est sain, léger et rapide. Parfois, ça fait du bien de le dire: je suis plutôt fière de moi! Une douceur à faire et à refaire, en variant les fruits et les parfums...
Un deuxième et dernier aveu: si je manquais de temps, c'est que j'ai préparé les crèmes hier soir juste avant d'aller dormir et que, trop impatiente de goûter au résultat pour attendre mon retour du bureau, j'en ai mangé une ce matin, en guise de déjeuner! Vu que l'organisation matinale n'est pas mon fort, vous comprendrez mieux la nécessité de recourir à des astuces économes en précieuses secondes!

cr_me_myrtille3

Crème de myrtille à l'agar-agar

Ingrédients: pour 4 crèmes
250 g de purée de myrtille non sucrée (fraîche ou en bocal)
2 c.s. de sirop d'agave
250 ml de crème d'avoine
2 g (1 c.c.) d'agar-agar
Facultatif: 1 goutte (attention, une seule, toute petite goutte) d'huile essentielle d'amande

Préparation:
Si vous désirez utiliser l'huile essentielle d'amande, en incorporer une goutte au sirop d'agave et bien mélanger. Ajouter la purée de myrtille et mélanger à nouveau. Dans un petit poêlon, diluer l'agar-agar dans la crème d'avoine, porter à ébullition et laisser frémir 30 secondes. Verser sur la purée de myrtille et bien battre ensemble. Répartir dans les moules choisis, que vous aurez au préalable remplis d'eau froide, et vidés juste au moment de verser la crème, pour faciliter le démoulage (un truc imparable donné par Clea dans son livre). Laisser refroidir à température ambiante, puis placer au réfrigérateur au moins 1 heure.

Coulis de citron au miel (au micro-ondes, prêt en 2 minutes chrono)

Ingrédients:
2 jaunes d'oeufs
2 c.c. de miel
Le jus d'un gros citron
10 cl d'eau
2 c.c. rases de fécule de mais (Maïzena par exemple)

Préparation:
Mettre le miel dans un bol allant au micro-ondes. S'il n'est pas liquide, le chauffer très légèrement pour le liquéfier. Ajouter les jaunes d'oeufs et battre énergiquement. Verser le jus de citron et mélanger. Diluer la fécule dans l'eau, ajouter au premier mélange et bien remuer. Mettre le bol dans le micro-ondes et faire chauffer quelques dizaines de secondes en surveillant très attentivement; dès que la préparation gonfle, la sortir et mélanger. On obtient un coulis relativement épais, d'un beau jaune vif.

Présentation:

Verser une petite louche de coulis à peine refroidi sur chaque assiette. Démouler soigneusement les crèmes par-dessus, en insérant entre la crème et le moule une pointe de couteau mouillée, et en faisant le tour pour détacher. Décorer de quelques amandes effilées et laisser tomber quelques goutte de jus de myrtille sur le coulis.

cr_me_myrtille5