carr_s_carottes

Cette année, je ne parviens pas à me mettre en mode "Noël". Les illuminations qui ont fait leur apparition dans les villes et aux fenêtres, les publicités de saison qui nous matraquent à chaque coin de rue ou d'antenne radio, les magasins qui se remplissent de clients affairés, l'organisation de la fête au bureau, rien n'y fait: c'est comme si l'ambiance glissait sur moi, sans me gagner vraiment. Peut-être est-ce dû au fait que cette fameuse ambiance de Noël arrive de plus en plus tôt? J'ai eu du mal à en croire mes yeux lorsque j'ai vu les premiers signes dans les étalages et les rayons dès début octobre. Cela rend toute l'affaire un peu moins magique, non? Et cela me paraît si artificiel que je suis réticente à me laisser enchanter.
carr_s_carottes2Quoi qu'il en soit, Noël est réellement à la porte maintenant, et convaincue ou non, il est temps que je commence à y penser sérieusement: pour la première fois, c'est chez moi que ça se passe! Et pour que tout se déroule sans accroc, je m'y mets dès aujourd'hui. La première étape pour une bonne organisation: un état des lieux des armoires de cuisine et des décisions pragmatiques afin d'avoir le champ libre pour la suite. Ce n'est pas une mince affaire: je suis une accumulatrice compulsive, lâchez-moi dans un magasin bio et j'en sortirai avec des tas de produits sans avoir aucune idée de comment je les utiliserai. Ensuite, j'entame les paquets pour l'une ou l'autre préparation, puis les paquets tardent à se terminer car d'autres ont été ouverts à leur tour... sans compter les cadeaux reçus d'outre-mer et que l'on consomme avec parcimonie, car ils vous sont chers et vous les économisez... voilà comment on se retrouve un dimanche avec des quantités ridicules de: 7 sortes de fruits secs ou séchés et graines, 5 purées d'oléagineux, 13 sacs de farines, crèmes et fécules diverses, 4 variétés de flocons, 6 produits sucrants, de la quinoa soufflée, et je ne vous parle même pas des céréales et légumineuses entières qui ont toute une étagère de bocaux rien que pour elles... Oui, j'ai eu la décence d'adopter un air contrit de circonstance.
Il s'agissait d'aborder la situation avec méthode: un effort minimal pour un résultat maximal. Et là, j'ai fait appel à la fée Clea et ses carrés aux carottes. Oh, bien sûr, la recette a subi quelques modifications, mais au vu des ingrédients que j'ai utilisés, j'ai comme dans l'idée que Clea me pardonnera! Ces carrés sont délicieux, mais il faut bien dire qu'on ne risque pas grand chose lorsqu'on fait confiance à Clea... Rien que l'odeur qui s'en dégage lorsqu'on les découpe, à peine refroidis: on pressent tout à la fois la gourmandise de ces en-cas, et tout le bien que l'on retirera de ces douceurs saines, légères mais énergétiques (cela ne me paraît pas contradictoire...). Tout cela est confirmé dès la première bouchée, bien parfumée et très moelleuse mais où la dent rencontre ici une noix craquante, là un tendre morceau d'abricot. Double réussite donc, puisque j'ai fait d'un seul coup un sort délicieux à ma farine de quinoa, ma quinoa soufflée, mes abricots secs, mes graines de courge, mes amandes, mon sucre rapadura et ma purée de noisettes! Je n'ai pas eu le coeur de terminer totalement les baies de goji, les 'sweetened tart cherries' (cerises séchées) ni le sucre d'érable que Lolotte m'avait envoyés, j'en ai gardé un peu pour une prochaine occasion. Et Noël dans tout ça? J'ai substitué à la cannelle seule un mélange d'épices fraîchement pilées, avec girofle, gingembre, poivre et muscade. Et là ça y est, c'est gagné: comme Noël pour moi, cela commence par l'odorat, cela sent la fin de l'année! Demain j'accroche les étoiles...

Ingrédients: pour 9 beaux carrés

J'ai repris la liste de Clea, mes changements sont indiqués en gras. Ce qu'il y a de bien avec ce genre de recettes, c'est qu'elles se prêtent à tous les changements imaginables en fonction de vos fonds de placard!

carr_s_carottes180g de carottes râpées
125g de farine --> 80 g de farine d'épeautre complète + 40 g de farine de quinoa
1 cuillerée à café de levure
2 cuillerées à café de cannelle --> 2 c.c. d'un mélange de cannelle, gingembre, muscade, clou de girofle et poivre long, fraîchement pilé
100g de sucre roux --> 50 g de sucre rapadura + 40 g de sucre d'érable
180g de noix, amandes, noisettes, raisins secs… --> 140 g d'un mélange de baies goji, cerises séchées, abricots secs, graines de courge, amandes et noix
70g de beurre fondu --> 35 g de purée de noisettes + 30 g d'huile d'olive
2 oeufs battus
3 c.s. de quinoa soufflée

Préparation:
Dans un saladier, mélanger les farines, la levure, les épices, les sucres, les fruits secs et séchés et la quinoa soufflée. Ajouter les carottes rapées. Battre dans un bol la purée de noisettes, l'huile d'olive et les oeufs. Ajouter aux ingrédients secs et bien mélanger. Verser dans un plat rectangulaire allant au four, chemisé d'un papier cuisson. Egaliser et cuire environ 30 minutes au four préchauffé à 180°C. La pointe d'un couteau doit ressortir sèche. Laisser refroidir totalement sur une grille, couper en carrés (9 pour moi) et déguster au (petit-)déjeuner, au goûter, au dessert... Les carrés se conservent quelques jours dans une boîte métallique.