cari_poulet2

Depuis que j'ai reçu ma Pôste gourmande, il me tardait d'employer les herbes aromatiques tout droit venues du jardin de Natthou. Depuis que j'ai reçu mon blogcolis, cela me titillait de tester le cocktail à la pomme verte, le sel au piment d'Espelette et la purée de piments piquillos choisis pour moi par Audrey. Depuis ma virée bio à Bruxelles avec Mitsu, j'avais des patates douces qui attendaient sagement leur heure dans mon frigo et du curcuma dans mon armoire à épices. Depuis que Grignote a fait de moi une adepte de la châtaigne sous toutes ses formes, je rêvais de goûter à sa tarte merveilleuse à la châtaigne. Comment réaliser tout ça en une seule soirée? On invite la soeurette à souper! (Pf, ça en fait des liens insérés sur un seul paragraphe!)

J'ai goûté récemment dans un petit restaurant bio de ma ville à un cari de poulet qui m'avait totalement séduite. Le cari est un plat créole qui peut se préparer à base de boeuf, porc, volaille, poisson ou crustacés que l'on fait revenir dans de l'huile d'olive puis mijoter avec des oignons, de l'ail, des tomates, du piment et du safran. cari_poulet1Du safran? J'ai un peu tiqué en lisant cela dans les différentes recettes, me disant que ça devenait tout de suite plutôt prohibitif, avant de me rendre compte qu'il s'agit en fait de curcuma. Je me suis donc lancée dans la réalisation de ce plat réunionnais. Bien m'en a pris! Rien que l'odeur qui s'échappait de la casserole durant la cuisson était absolument succulente. Je m'y suis mal prise dans l'organisation de mon temps: lorsque ma soeur est arrivée, je commençais à peine à découper le poulet. Nous avons dû attendre deux bonnes heures avant de pouvoir finalement nous mettre à table vers 21h. Heureusement, le cocktail à la pomme verte nous a permis de prendre notre mal en patience; à 3, nous avons vidé la bouteille... Il fallait bien passer le temps! Notre patience a été bien récompensée, le repas était vraiment délicieux, bien relevé mais pas trop, avec des gros morceaux de légumes fondants à souhait et un poulet tout tendre d'avoir mijoté si longuement dans le jus parfumé, imprégné de toutes ces épices savoureuses. A faire sans hésiter, en s'y prenant un peu plus à temps toutefois.
Je ne cite pas de source pour cette recette, car j'ai glané les ingrédients principaux à plusieurs endroits, et arrangé le tout à ma manière...

Ingrédients: pour 6 personnes

4 beaux blancs de poulet (un petit kg)
2 c.s. d'huile d'olive
2 gros oignons
3 gousses d'ail
sel au piment d'Espelette
3 c.c. de purée de piquillos
2 c.c. de curcuma
2 clous de girofle
2 pincées de muscade
1 c.c. de gingembre en poudre ou frais râpé
800 g de tomates pelées
2 branches de thym
2 patates douces
2 petites courgettes
1 tasse d'eau (300 ml environ)
2 c.s. de concentré de tomates

Préparation: compter 25 minutes de découpages divers, puis 1 heure de mijotage...

Découper le poulet en gros morceaux et le faire revenir dans l'huile d'olive. Quand ils sont dorés sur toutes les faces, ajouter les oignons émincés. Incorporer l'ail écrasé, du sel au piment d'Espelette, la purée de piquillos, le curcuma, les clous de girofle réduits en poudre, la muscade et le gingembre. Bien mélanger. Verser les tomates pelées (découpées grossièrement) et ajouter le thym. Peler les patates douces, les couper en gros morceaux et les mettre dans la casserole. Laver les courgettes, les tailler en gros tronçons et les ajouter également. Mouiller avec l'eau, couvrir et laisser mijoter à feu moyen durant au moins 40 minutes. Enlever le couvercle, ajouter le concentré de tomates pour épaissir la sauce et laisser cuire encore 20 minutes pour faire réduire la sauce. Lorsque les légumes sont bien tendres (tester la patate douce à l'aide d'une pointe de couteau), c'est prêt! Retirer les branches de thym, goûter la sauce et rectifier l'assaisonnement. Servir avec du riz blanc.

cari_poulet

PS1: la recette de la merveilleuse tarte à la châtaigne, un peu adaptée (sans blague)  suivra bientôt.

PS2: pour ceux qui se demandaient ce que contenait le petit pot mystère de mon blogcolis, il s'agit de confiture pêche-abricot faite par Audrey en personne. Un petit délice, je ne vous dis que ça!