quiche_saumon_poireaux3

Les coups arrangés, ce n'est pas ma tasse de thé (avec ou sans speculoos). Pourtant les avis divergent sur la question, et une de mes amies s'est mis en tête de me caser avec un ami de son copain... Et du coup ni une ni deux, elle l'a invité à dîner hier soir, pour un petit repas à 4 tout ce qu'il y a de plus innocent. Ben voyons. Et en plus c'est moi qui ai cuisiné... trouvez l'erreur! Je ne me serais pas un rien fait entuber, sur ce coup-là?

quiche_saumon_poireaux5

Mais n'exagérons rien, il ne faut jamais trop me pousser pour que je me mette aux fourneaux, surtout si cela me permet de m'éclipser en cuisine pour éviter un éventuel silence gêné dans la conversation! Cela dit, ce n'est pas évident de trouver une idée de menu qui soit à la fois plutôt simple (je n'allais pas lui sortir le grand jeu, non plus), assez neutre (j'ai évité la salade de fenouil aux avocats et ses huîtres nappées de sauce chocolat-gingembre) mais pas trop spaghetti-bolo tout de même (on a sa petite fierté). Et en plus il fallait que je puisse commencer les préparatifs la veille, boulot oblige. Bref, après quelques cogitations j'ai arrêté ma décision sur une quiche saumon-poireaux et une salade de blé, et en dessert c'est Mitsu de Tours et Tartines qui m'a donné l'idée salvatrice pas plus tard que mardi en publiant un crumble aux pommes à la farine de châtaigne (la recette adaptée au prochain épisode).
sesame_mi_completPuisqu'un parfum de rencontre plane sur ce billet, voici une pâte à tarte/quiche salée originale qui résulte de la rencontre de deux grands esprits: Laurence Salomon (qu'on ne présente plus) et Mamzelle Cuisine Pop. L'idée de mettre quelques flocons d'avoine dans la pâte pour apporter du croustillant m'a séduite dans le livre de la première, mais au lieu de sabler les éléments secs avec de l'huile d'olive, j'ai adopté l'idée d'Aude et utilisé de la purée de sésame. Le sésame contient beaucoup d'acides gras insaturés, et ces petites graines blondes regorgent de minéraux (notamment magnésium, zinc et fer). J'ai obtenu une pâte un peu rustique, mi-sarrasin mi-blé complet, avec un côté craquant amené par les flocons et quelques graines de sésame blond, elle était excellente. Pour la garniture, rien de plus simple: du saumon frais, des poireaux, de l'aneth pour parfumer, de la ricotta et des oeufs, on épice, on parsème de levure de bière et on enfourne pour une bonne 1/2 heure. C'était léger et succulent!

quiche_saumon_poireaux4

Le tour est joué, la tarte est dorée, parfumée, moelleuse et délicieuse, et mine de rien vous avez fait goûter à vos invités un nombre impressionnant d'aliments pour eux inconnus au bataillon... Il faut négocier en fin stratège pour divulguer cette information: annoncer la couleur dès le début du repas, c'est trop risqué, la méfiance sera éveillée et les papilles en quête de tout indice suspect. Allez savoir pourquoi, la perspective de manger de la levure de bière fondue en refroidit plus d'un. Cependant, lorsque le dîner est terminé, c'est un peu du gâchis: une fois mis au parfum, on n'a plus l'occasion de savourer en connaissance de cause. J'essaie donc de glisser cela dans la conversation vers les 2/3 du repas, lorsque j'ai déjà les convives dans ma poche de cuisinière, mais que leur assiette montre encore quelques vestiges pour qu'ils puissent identifier et assimiler les saveurs. Tout un art!

Ingrédients: pour une grande quiche (4 à 6 personnes)
75 g de farine de sarrasin
75 g de farine de blé complet
50 g de petits flocons d'avoine
2 c.c. bombées de purée de sésame 1/2 complet
1 petite c.c. de sel
Un peu d'eau
300 g de saumon frais
3 beaux blancs de poireaux
1 c.c. de bouillon de légumes
250 g de ricotta
3 oeufs
1 peu de lait
Aneth
Sel, poivre
Un peu de chapelure pour le fond
Levure de bière pour gratiner

quiche_saumon_poireaux6Préparation:

Pour la pâte (peut se préparer la veille): mettre dans un saladier les farines, les flocons d'avoine et le sel. Mélanger, puis sabler avec la purée de sésame et ajouter un peu d'eau pour obtenir une pâte ferme. Former une boule et laisser reposer au frigo jusqu'à utilisation.
Pour la garniture: cuire le saumon à la vapeur avec un brin d'aneth et l'émietter. Cuire les blancs de poireaux émincés finement à l'étouffée (dans un fond d'eau aromatisé avec une c.c. de bouillon de légumes). Lorsqu'ils sont tendres, bien les égoutter. Préparer l'appareil à quiche: mélanger la ricotta et les oeufs, détendre éventuellement avec un peu de lait si la crème est trop épaisse; saler, poivrer, ajouter de l'aneth selon le goût. Etaler la pâte à tarte et en foncer un grand moule rond. On peut précuire le fond, je ne l'ai pas fait. Etaler un peu de chapelure sur le fond pour éviter qu'il ne se détrempe à la cuisson. Mettre par-dessus le saumon émietté, puis répartir les poireaux et verser la crème à la ricotta. Parsemer le dessus de levure de bière. Cuire environ 30 minutes au four préchauffé à 180°C. Servir avec une salade par exemple.

quiche_saumon_poireaux2