Pour me remettre de la dernière recette (la succulente mais dévastatrice tarte à la minute avec sa killer-combinaison de lait de vache, farine de blé, beurre, sucre, oeuf... je continue?), j'ai décidé que la douceur suivante serait plutôt du genre détox: bien plus saine et tout spécialement adaptée aux becs sucrés mais sensibles. J'avais repéré il y quelques mois déjà des tranches aux abricots végétaliennes dans le livre "Tourtes, tartes et gâteaux" d'Emma Patmore, dont je vous ai déjà parlé ici. Je n'ai fait ni une, ni deux, j'ai éliminé le plus d'allergènes possibles (il reste juste les noix et noisettes) et je les ai remplacés par des ingrédients "sans". Voici donc des carrés-sans-té aux abricots, très gourmands, mais sans gluten, sans lait, sans oeuf, sans soja et sans sucre (légèrement adoucis au sirop d'agave). Ils n'ont plus grand chose en commun avec la recette originale, sauf la purée aux abricots.

Au goût ils sont merveilleux, peu sucrés, le craquant des flocons de millet quinoa* offre un agréable contraste avec la douceur de la purée d'abricots secs. Esthétiquement, c'est autre chose... soyons honnête, ils sont archi moches. Le mélange aux flocons est plutôt brun, et comme j'utilise toujours des abricots secs bio, petits et bruns (plutôt que les gros abricots secs orange vif qui ne m'inspirent aucune confiance), eh bien, ça fait beaucoup de brun! En plus ils sont très friables; j'ai eu le malheur de vouloir les découper alors qu'ils étaient encore un peu tièdes: mauvaise, très mauvaise idée! Et techniquement, ils ne sont que très approximativement carrés, mais je ne pouvais décemment pas les appeler "tas informes aux abricots". Je ne vais pas mettre trop de photos, pour ne pas vous faire fuir, mais quand même une ou deux juste pour vous donner un aperçu.

carr_s_sant_1

Heureusement qu'il existe des tas de proverbes pour me sauver la mise:

    One must not hang a man by his looks

    You can't tell a book by its cover

    All that is gold does not glitter (merci Tolkien!)

    L'habit ne fait pas le moine

   La vraie beauté est intérieure (on ne tiendra pas compte de l'avis cynique de Tom Shadyac, qui poursuit ainsi: C'est ce que disent tous les gens moches)

Et caeteri, et caetera. Me voilà consolée. Et puis, nous savons tous qu'à l'intérieur d'un affreux crapaud peut se cacher le plus charmant des princes... Bref. Passons à la recette de ces vilains petits carrés, à qui on pardonne volontiers leur extérieur peu engageant une fois qu'on y a planté les dents (en fermant les yeux si ça peut aider).

Ingrédients: pour 8 à 12 carrés

125 g de farine de riz complet et/ou sarrasin
100 g de flocons de millet quinoa
25 g de noix décortiquées
25 g de noisettes
60 g de purée de noisettes
30 ml d'huile d'olive
1 c.s. de sirop d'agave
un peu d'eau
300 ml de jus de pomme-mangue
250 g d'abricots secs
1 c.c. de cannelle
50 g de raisins secs

Préparation:

Mélanger dans un saladier la farine, les flocons, les noix et les noisettes réduites en poudre. Ajouter la purée de noisettes, l'huile d'olive et le sirop d'agave. Travailler du bout des doigts pour obtenir un mélange sablonneux. Ajouter un peu d'eau, juste assez pour que les miettes tiennent ensemble. Réserver au frigo et préparer la garniture aux abricots. Verser le jus de pomme-mangue dans une petite casserole et ajouter les abricots. Amener à ébullition, puis laisser cuire à feu doux environ 30 minutes, jusqu'à ce que les abricots soient bien tendres. Laisser refroidir un peu, puis mixer en purée. Ajouter la cannelle et les raisins secs. Graisser un moule carré ou rectangulaire de taille moyenne. Etaler la moitié de la première préparation dans le fond, en tassant bien. Recouvrir de la purée d'abricots, puis du reste de la pâte, en tassant si possible, mais attention à ne pas faire déborder les abricots. Cuire 25 minutes au four préchauffé à 200°C. Laisser refroidir complètement avant de couper en carrés.

carr_s_sant_2

J'en ai dégusté en guise de petit déjeuner, pour faire le plein d'énergie saine avant d'aller travailler. La prochaine fois, j'essaierai avec des dattes au lieu des abricots, ça doit être succulent aussi.

*Rectificatif: je me rends compte que, une fois de plus, j'ai été totalement distraite: j'ai utilisé des flocons de quinoa, mais j'ai écrit partout "flocons de millet" parce que je les ai vus dans mon armoire ce matin. Voilà qui est corrigé; quand on n'a pas de tête, il faut avoir des doigts pour rectifier les erreurs! Cela dit, j'imagine que les flocons de millet conviennent aussi, même si le goût ne sera pas le même...